Les Chroniques de l’appareil photo #20

Les Chroniques de l’appareil photo #20

Hello chers amis de la photographie !

Que de monde à La Chambre pour ce mois d’octobre ! Entre la rentrée des cours du soir, la formation professionnelle du réseau Diagonal et un projet avec des jeunes, ma carte mémoire est prête à exploser ! Dans ce petit article automnal, nous parlerons plus en détails du projet Causeries photographiques, réalisé avec des jeunes de la Maison des adolescents (Mda) et des jeunes migrants du centre d’accueil Bernanos de Strasbourg.

Je me suis donc rendu lundi 22 octobre à la Maison des Adolescents, où douze jeunes répondaient présents ! Ils furent accompagnés par le photographe Dom Pichard, la service civique de La Chambre, une psychologue et une stagiaire éducatrice de la Mda. Après une présentation de chacun des participants par le portrait chinois, nous avons abordé le thème qui allait guider les trois après-midis : la rencontre. Comment rencontrons-nous de nouvelles personnes ? Y-a-t-il des lieux prédisposés à la rencontre ? Quelles peuvent être les difficultés liées à la rencontre ?

Nous avons commencé par réaliser des séries photographiques. Vous me direz, mais en quoi une série a-t-elle un rapport avec le thème de la rencontre ? Eh bien le but de ces séries était de commencer à travailler en groupe, car pour trouver des idées, rien de mieux que d’échanger avec les autres ! Un premier pas est franchi, les jeunes ne se connaissaient pas et pourtant le contact est noué.

Le deuxième jour était réservé à la pratique du stop-motion. Quel geste simple pourrait représenter la rencontre ? Vous l’avez deviné, c’est le « check » ! Une pincée d’imagination, un zeste de créativité, c’est parti pour inventer les « checks » de chacun.e et les mettre en valeur en décomposant le mouvement.

Enfin, pour terminer en beauté ce petit cycle d’ateliers, nous nous sommes rendus sur la presqu’île Malraux. Sur les chaises, au bord de l’eau, devant la médiathèque… Autant d’emplacements évocateurs et symboliques de la rencontre ;). Là, nous avons fait un jeu, « la chaise photographique ». Répartis en petits groupes, les jeunes devaient créer des scénarios de « rencontres », au travers desquels les questions abordées tout au long des trois jours étaient illustrées. Les saynètes étaient prises en stop-motion afin de montrer qu’on peut observer la rencontre sous plein d’angles différents et que celle-ci se déroule toujours en plusieurs étapes. Et puis… on tourne ! Les jeunes qui s’étaient au début groupés par affinités furent donc obligés de se séparer et d’aller « rencontrer » ceux des autres groupes !

C’est fou comme de se rencontrer autour d’ateliers photo favorise le partage et la découverte ! Mon petit objectif a capté qu’aller à la rencontre de l’autre et partager des moments pouvait paraître difficile. Voici donc l’un des défis du service des publics de La Chambre, permettre à des jeunes en difficulté, par le biais de la photographie, de se dépasser, de faire des rencontres et de créer des dialogues souvent durs à envisager.

Je vous dis à bientôt pour de nouvelles aventures, avec de nouveaux publics et qui sait ? Peut-être qu’il s’agira de vous !

Amitiés photographiques,

About the Author

Comments are closed.