DITTE HAARLØV JOHNSEN

Du 11 au 24 février 2018, la photographe danoise Ditte Haarløv Johnsen a été accueillie en résidence dans le quartier du Neuhof, à Strasbourg. Market Day en est le résultat.

Pendant deux semaines, l’artiste est allée à la rencontre des habitants et a réalisé des portraits où la vie quotidienne devient le sujet d’une œuvre d’art.
Depuis toujours, cette photographe et réalisatrice de films documentaires axe son travail sur les gens, leur histoire, leur milieu de vie. Son travail l’a menée à travers le monde pour faire le portrait de citoyens du Mozambique, d’Espagne, du Liban, du Canada… Attirée par le fort potentiel multiculturel du Neuhof, elle y capte les interactions et les limites tacites entre les communautés, et ce par le partage du quotidien comme des occasions spéciales. Avec ses images pleines de rudesse et de beauté, elle transcrit le lien de confiance qu’elle établit avec son sujet, et s’adresse à notre humanité commune.
Au-delà du quartier, sa série de photos évoque des sujets actuels et universels : que signifie d’être un humain dans un monde où nous sommes confrontés en permanence à des cultures autres que la nôtre ? Où certaines frontières sont franchies tandis que d’autres se ferment, et où se fait ressentir de manière de plus en plus urgente le besoin de se comprendre mutuellement ?
Les portraits ainsi réalisés seront exposés à la fois au Neuhof, dans l’espace public et à La Chambre, où les images de la série Maputo Diary élargiront la vision sur son travail.

 

À DÉCOUVRIR AUSSI
Exposition de Ditte Haarløv Johnsen
à La Chambre
4 place d’Austerlitz, Strasbourg
en savoir plus

 

Une résidence et une exposition organisées dans le cadre de la Présidence danoise du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe
En partenariat avec l’Espace Django
Avec le soutien de la Danish Arts Foundation, du Ministère de la Culture et du Ministère des Affaires Étrangères du Danemark,
et de la Ville de Strasbourg