PERSPECTIVES XVII

  • 13.01 – 25.02.18
    Morgane Britscher
    Mélodie Meslet-Tourneux
    Lola Maria Muller
    Hélène Thiennot
    Amandine Turri Hoelken
    
    vendredi 12.01.18 à 18h
    vernissage
    tous les dimanches à 17h
    visite commentée - entrée libre
    samedi 10.02.18 à 17h
    visite guidée en alsacien - entrée libre
    Visites guidées et ateliers pédagogiques sur réservation auprès de Lore Apestéguy
    +33 (0)9 83 41 89 55
  • Dossier de presse
  • Dossier Pédagogique

En apportant des solutions concrètes aux nécessités de pérennisation économique de leur activité, le programme Perspectives soutient les jeunes photographes dans le processus de structuration et de professionnalisation de leur activité. L’exposition Perspectives XVII vient compléter une année entière d’interventions assurées par des professionnels de l’image, d’accompagnement artistique, de suivi individuel et présente les travaux des cinq bénéficiaires de cette troisième édition.
Morgane Britscher arpente le paysage rural et urbain et se laisse arrêter par des vues a priori banales, qui sont transformées par la photographie en histoire des lieux et des objets anonymes. Il en ressort un besoin de répertorier le monde, d’en garder des traces dont l’ensemble fait surgir un récit.
Mélodie Meslet-Tourneux croise ses pratiques de la céramique et de la photographie pour créer des objets inspirés par la découverte d’autres cultures ou l’exploration de lieux oubliés. Les formes résonnent avec les images imprimées sur la matière même, ou posées en regard des tirages.
Lola Maria Muller fait de « l’expérience du paysage » le sujet de sa recherche. Aux frontières de la perception opère une autre vision, confondant réalités extérieures et intérieures. Une « habitation » qu’elle recompose dans l’espace sous forme d’installations vidéos et sonores à la lisière du cinéma.
Hélène Thiennot se penche sur les traces laissées par les existences humaines sur l’inanimé, qui bien souvent leur survit. Paysages, bâtiments et objets sont ainsi scrutés et cadrés pour en extraire la confidence d’une histoire. La connaissance du passé est vue comme la base du rêve de l’avenir.
Amandine Turri-Hoelken suit des personnes sur la durée et s’interroge sur le rapport à l’autre, sur la complexité du réel, et la manière de le retranscrire dans sa multiplicité. Elle développe pour cela une véritable connexion avec ses sujets qui sont invités à collaborer à l’élaboration des images.

 

AVEC LE SOUTIEN DE L’ADAGP, LA COPIE PRIVÉE, LA DRAC GRAND EST
ET LE CRÉDIT AGRICOLE ALSACE VOSGES
EN PARTENARIAT AVEC VOIES OFF

Créée en 1953, l’ADAGP est la société française de perception et de répartition des droits d’auteur dans le domaine des arts visuels. Forte d’un réseau mondial, elle représente plus de 133 000 auteurs dans 40 disciplines. Soucieuse d’accompagner les auteurs, et notamment les photographes, aux différentes étapes de leur parcours, l’ADAGP encourage la scène créative en soutenant financièrement des projets, dont Perspectives.
Engagé dans le mécénat culturel et particulièrement sensible à ce programme, le Crédit Agricole Alsace Vosges, banque coopérative et mutualiste, soutient Perspectives pour la production et la diffusion de l’exposition dans ses agences en région.