CARLOS SPOTTORNO

CARLOS SPOTTORNO

Le Xinjiang – la plus occidentale des provinces chinoises – partage ses frontières avec la Mongolie, la Russie, le Kazakhstan, le Tajikistan, le Kirgizstan, l’Afghanistan, le Pakistan et l’Inde. Les uighurs, autoctones historiques du Xinjiang d’origine turque et musulmane, réclament l’indépendance de ce qu’ils appellent le Turkestan de l’Est auprès de la Chine, considérée comme un pouvoir d’occupation coloniale. Très riche en pétrole et en gaz, cette région revêt une importance stratégique et vitale pour la Chine qui y a mis en place depuis plusieurs décennies une politique active de colonisation apppelée « Go West », pour laquelle les autorités distribuent d’importantes aides financières à ceux prêts à migrer dans cette région isolée. La présence grandissante des Han, ethnie majoritaire en Chine, y fait ainsi peu à peu disparaître la culture uighure.

Dans China Western, Carlos Spottorno livre une vision nuancée de la situtation complexe de cette région enclavée aux confins du monde mais qui pourrait potentiellement se placer un jour au centre des enjeux géo-politiques et économiques mondiaux.

De manière subtile, Spottorno crée un parallèle avec l’Amérique du Nord du XIXe siècle et la conquête de l’Ouest,
société qui, à la recherche de ressources naturelles, choisit d’ignorer les volontés et les besoins des locaux pour supporter une croissance accélérée. Ses images nous font ressentir la complexité de ce territoire aux prises avec plusieurs forces contradictoires, où s’entrecroisent des univers et des codes visuels à priori opposés. Nous vient alors immanquablement une impression de perte de repères, l’idée d’un territoire où tout est permis, où nature et culture sont niées au nom du développement économique et du profit.

Carlos Spottorno est lauréat World Press Photo 2013 et de l’American Photography 24, 26 et 27. Il est finaliste du Visa d’Or en 2008, de l’European Publishers Award en 2009 et en 2013, et du RM photobook award en 2012. China Western a été publié aux éditions La Fabrica (Espagne).

 

Dans le cadre du festival Strasbourg-Méditerranée

Compétences

Posté le

2 mars 2015

X