La moitié du monde

La moitié du monde

photo : série Modest, Alexandra Boulat, 2001-2005 ©Annie Boulat – Collection Centre national des arts plastiques

Dans le cadre des 10 ans du Réseau Diagonal, qui fédère des actions simultanées de ses membres autour du thème commun de l’engagement, La Chambre propose une exposition qui questionne la représentation de la femme en photographie, mais aussi son regard en tant qu’artiste.
Sujet inépuisable, le corps féminin est soumis à toutes les projections, toutes les influences de l’époque. Il est tiraillé entre convenances, traditions, modes et aspiration à la liberté, voire à la rébellion. Si le sujet n’est pas nouveau, il reste néanmoins d’actualité à l’heure où l’égalité des genres est au cœur de nombreux débats. Les œuvres présentées, réalisées entre les années 1980 et nos jours, mettent en perspective les enjeux successifs attachés à ce corps physique et social, dans des périodes mais aussi des régions du monde différentes.
Ainsi, des photographes femmes (à une exception masculine près) abordent des sujets qui s’entrechoquent dans tous les paradoxes et les manifestes de la condition féminine, de la maternité à la violence, du conditionnement sociétal à l’émancipation des canons de beauté.
Une petite contribution pour remédier à la sous-représentation des femmes – la moitié du monde – en tant qu’artistes et au rééquilibrage de leur image souvent forgée par l’autre sexe.

Avec des œuvres de :
Géraldine Millo, Zoe Leonard, Shirin Neshat, ORLAN, Alexandra Boulat, Frédéric Cornu,
Jane Evelyn Atwood

Exposition présentée dans le cadre de L’engagement, une manifestation nationale organisée par le Réseau Diagonal en partenariat avec le CNAP et le soutien du ministère de la Culture-DGCA et de l’ADAGP – Copie Privée.

Le réseau Diagonal, fondé en 2009, est le seul réseau en France réunissant des structures de production et de diffusion dédiées à la photographie moderne, contemporaine et patrimoniale. Il participe à la structuration de la création photographique ; il accompagne la professionnalisation des artistes et s’attache au développement d’une éducation artistique et culturelle sur l’ensemble du territoire.

DE
Mit bemerkenswerten Werken aus der nationalen Sammlung des CNAPs von 1980 bis heute, hinterfragt diese Ausstellung die Darstellung der Frau in der Fotografie, aber auch ihren Blick als Künstlerin. Sie trägt zur Neugewichtung des Bildes der Frauengestalt, die zwischen Moden, Anstand und Projektionen hin- und hergerissen ist bei.

EN
With remarkable artworks from the 1980s to today selected among the national collection of the CNAP, this exhibition questions the representation of women in photography, and also their insight as artists. It contributes to rebalancing the image of the female figure, torn between trends, conveniences and projections.

Compétences

Posté le

25 juillet 2019

X