ALAIN BUBLEX

  • 16.09 – 13.11.16
    VERNISSAGE : VENDREDI 16.09.16 > 18h
    --
    Visite en alsacien
    Samedi 22 octobre - 16h
    Entrée libre
    --
    La Chambre 
    4 place d'Austerlitz - Strasbourg
    Entrée libre
    mercredi - dimanche : 14h > 19h
    Fermé les jours fériés 
    Tous les dimanches à 16h : visite commentée 
    Accès libre
    Visites guidées et ateliers pédagogiques sur réservation auprès de Cécile Collin 
    +33 (0)9 83 41 89 55
    à découvrir aussi
    exposition d'Alain Bublex au parking Austerlitz
  • Dossier de presse

Alain Bublex adopte un régime de travail particulier où les temps de la conception, de la production et de l’exposition se mêlent. Par l’invention de nouveaux formats, le projet n’est plus cantonné dans un moment précis, et maintient en communication un ensemble de domaines hétérogène : design, photographie, mécanique, tourisme, …
Tour à tour urbaniste, chercheur et voyageur, il propose un travail qui emprunte à la fois au carnet de voyage et à l’utopie, et réinvente ainsi l’idée du paysage.
Le projet Arrêts soudains se présente comme des séquences réunissant l’ensemble des photographies prises au cours d’une même séance, sans aucune sélection. Cette série reflète mieux la place occupée par la photographie dans son activité que n’aurait pu le faire une sélection des meilleures images.
Les Véhicules de service  utilisés pour les prises de vue sont conçus comme des outils aussi indispensables à la pratique de la photographie que l’appareil photo lui-même. À l’instar d’un uniforme, ils ouvrent à l’artiste un espace de liberté d’action, en légitimant sa présence sur les lieux d’opération.
La série de Plug-in City (2000) montre des paysages urbains dans lesquels des bungalows de chantier ne sont plus utilisés uniquement pour des besoins techniques ou industriels, mais aussi pour répondre à des besoins domestiques. Sans plan d’ensemble, les modules prolifèrent et se déplacent indifféremment sur les façades des immeubles et sur les monuments.
Ainsi, chez Alain Bublex la fiction s’ancre dans le réel ; une manière pour lui de questionner le rapport entre l’homme et son environnement, entre l’homme et son temps.

 

Alain Bublex est né en 1961 à Lyon. Il vit et travaille entre Lyon et Paris.
Il a récemment exposé son travail au BAL à Paris, au MAC/ VAL à Vitry-sur-Seine, au MAC et au Musée des Confluences à Lyon ou encore au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Genève qui lui consacre en 2007 une grande exposition monographique. Il publie également deux ouvrages : «Impression de France » publié aux Presses Universitaires de Caen et un livre dont il est co-auteur avec le philosophe Elie During « Le Futur n’existe pas (Rétrotypes) » aux éditions B42. En parallèle de l’exposition à La Chambre, la galerie GP & N Vallois à Paris, qui le représente, lui consacre un solo show à l’occasion de Paris Photo 2016.

Courtesy Galerie GP & N Vallois, Paris

Une exposition présentée dans le cadre du festival des Journées de l’architecture