MARIE BOVO

  • 18.11 – 18.12.16
    VERNISSAGE : VENDREDI 18.11.16 > 18h
    
    
    NOUVEAU ! 
    Visite en alsacien 
    samedi 10 décembre à 16h
    Accès libre
    -
    Tous les dimanches à 16h : visite commentée 
    Accès libre
    -
    Visites guidées et ateliers pédagogiques sur réservation auprès de Cécile Collin +33 (0)9 83 41 89 55
  • Dossier de presse

« Ce qui m’intéresse, c’est moins l’architecture que la façon dont elle est vécue »
Marie Bovo
Le travail de Marie Bovo se distingue par l’attention constante portée au cadrage entendue comme une imbrication d’espaces hétérogènes aussi bien
physiques que mentaux. Marie Bovo travaille à la chambre analogique, elle l’installe quand elle se rend à Alger dans un appartement rue Didouche Mourad, devant les fenêtres, en vis à vis des appartements voisins ou dans un wagon, face aux portes d’entrée d’un train parcourant la Pologne. Dans l’appartement à Alger, les fenêtres s’ouvrent sur un urbanisme resserré et dense qui témoigne du fantasme d’Orient des architectes coloniaux, resserrement renforcé par la couleur des murs de l’appartement et les motifs décoratifs des carreaux au sol. Dans le train polonais, les arrêts scandent les prises de vues, le procédé aléatoire offre un résultat cinématographique. L’image qui englobe le wagon et l’au-delà de ses portes devient un plan-fixe de quelques secondes où s’esquisse une autre Europe. Le temps et le mouvement font partie des composantes avec lesquelles Marie Bovo construit son image. La narration débute par un antagonisme entre l’histoire et le présent, entre ces espaces intérieurs dénués de présence humaine et l’ouverture vers l’extérieur. Ces entre-deux délivrent un flot de détails sur les êtres dont la présence est évoquée, suggérée par la trace, l’empreinte. L’aller-retour effectué par le regard alimente alors le récit et insuffle un autre mouvement. L’exposition à La Chambre fait le choix de montrer une sélection d’oeuvres de deux séries récentes de Marie Bovo : « Alger » (2013) et « En route » (2016).
La série « En route » est en cours, après la Pologne, Marie Bovo se rendra en Russie pour la poursuivre.

 

Marie Bovo est née en 1967 à Alicante, Espagne.
Elle vit et travaille à Marseille. En 2010, la Maison Européenne de la Photographie lui consacre une exposition personnelle – « Sitio ».
La série « Grisailles » est montrée en 2011 chez Kamel Mennour puis en 2012, chez OSL Contemporary Oslo, deux galeries qui la représentent.
Lors de Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture, son travail est présenté à l’American Gallery. et au FRAC PACA. En 2016,
elle expose au California Museum of photography ainsi qu’à la Fondation Fernet-Branca à Saint-Louis, plusieurs de ses séries : « Cours intérieures », « Grisailles », « Alger », « La Voie de Chemin de Fer », « En route » ainsi qu’une vidéo « La voie lactée ».

Courtesy the artist, kamel mennour, Paris, OSL Contemporary Oslo.

Entrée libre
mercredi - dimanche : 14h > 19h
Fermé les jours fériés