PROJET AVEC DES PUBLICS SPÉCIFIQUES — SAISON 18-19

  • PROJETS AVEC DES PUBLICS SPÉCIFIQUES
    L'équipe de La Chambre construit l'ensemble de ses projets main dans la main avec ses partenaires. Tous uniques, ils cherchent à répondre aux problématiques et aux besoins des publics ciblés.

    Pour construire ensemble votre projet, contactez-nous : Nicolas Bender Responsable du service des publics +33 (0)9 83 41 89 55 / pedago@la-chambre.org

Projet Causeries photographiques
Avec des adolescents de la Maison des ados et du centre Bernanos
Ce projet propose de créer une rencontre créative par le biais du médium photographique entre les jeunes migrants de l’association Au Coude à Coude et les adolescents usagers de la Maison des ados. L’objectif du projet est double : d’une part il permet aux jeunes migrants de pratiquer le français via la photographie mais il favorise également la création d’un lien social avec de jeunes français de leur âge. Pour le public de la Maison des ados, outre le fait d’être sensibilisé à la pratique artistique que représente la photographie, ils sont valorisés par l’aide linguistique qu’ils peuvent apporter aux jeunes migrants, développant ainsi une plus grande estime d’eux-mêmes.

Atelier Collège Kléber Haguenau
Élèves de 3ème
Dans le cadre de la commémoration du centenaire de la fin de la guerre 14-18, les élèves de 3ème 3 du collège Kléber de Haguenau ont réalisé un travail photographique autour des monuments aux morts de la région de Haguenau, en s’inspirant du couple Bernd et Hilla Becher. Le travail des deux artistes présente en effet des photographies de monuments industriels soumis à un protocole précis permettant de créer une typologie de ce bâti. Les élèves se sont inspirés de cette démarche afin de souligner les différentes architectures de ces monuments aux morts qui jalonnent notre paysage. Les photographies ont été agrémentées d’un travail d’écriture.

Projet Culture/cultures
Association Plurielles
Dans le but d’accompagner des femmes migrantes dans leur insertion sociale et professionnelle, ainsi qu’approfondir leur savoir-faire linguistique, ce projet propose à des binômes mère/enfant d’aller à la rencontre des structures sociales et culturelles du quartier Gare. Sur la base d’un reportage fait de photographies et de vidéos, les participants de cette action sont invités à créer des affiches et des courts-métrages sur ces structures en s’inspirant des codes de leur pays d’origine. Le projet a donc plusieurs objectifs, non seulement permettre aux usagères du quartier Gare de découvrir par le biais créatif les offres culturelles et sociales environnantes, mais également créer du lien avec leurs enfants tout en pratiquant la langue française.

Projet Dispositif Diagonal avec la Médiathèque du Val d’Argent – en cours
— Jeunes et adultes issus de migrations
Ce projet questionne le territoire et sa représentation par celles et ceux qui y vivent. Comment perçoit-on le lieu que l’on habite ? Comment définir par l’image l’espace particulier qui délimite notre quotidien ? Pour répondre à ces questions, un groupe de personnes issues de migrations anciennes ou récentes suivront des ateliers menés par le photographe Guillaume Greff. La thématique du portrait, notamment, sera abordée et permettra aux participants de lier leur image à celle du lieu habité. L’atelier se clôturera par une restitution à la Médiathèque du Val d’Argent, moment d’échange qui sera l’occasion d’ouvrir le dialogue avec les autres habitants.

Projet avec Le Château d’Angleterre – en cours
— Jeunes accueillis par Le Château d’Angleterre
Entre définition de soi et réflexion sur le territoire, ce projet permet aux jeunes accueillis par l’organisme de cartographier Strasbourg selon leur propre regard, celui de personnes originaires d’autres villes, d’autres pays. À terme, ils créeront une carte aux proportions inexactes, à la géographie variable mais témoin de leur passage et de leur présence dans l’agglomération. Ces photographies mettront en images la relation qu’ils ont à présent avec cet espace, traceront les traits de leur passé et esquisseront leurs pas futurs.

Projet Entre terre et territoire – en cours
— Maison départementale de Bischheim et Jardins de la Montagne Verte
Renforcer l’estime de soi, regagner confiance en sa personne, développer le travail d’équipe, voici les objectifs de ce projet réalisé en chœur avec la Maison départementale de Bischheim et les Jardins de la Montagne Verte. Après avoir endossé le rôle de paysagistes, les participants sont à présent invités à prendre celui de photographes. Par cette approche artistique, ils valorisent leur créativité et leur savoir-faire, tout en sublimant leur réalisation paysagère.

Projet avec l’École Régionale du Premier Degré (ERPD) Neuhof de Strasbourg — à venir
Jeunes de 9 à 15 ans
Prendre du recul par rapport à l’image et entamer une réflexion sur soi et son avenir, tels seront les objectifs de cette action avec les jeunes de l’ERPD du Neuhof. Après avoir abordé de manière pratique l’analyse et la manipulation de l’image par les codes de la publicité, les participants seront sensibilisés au montage photographique pour  exprimer leur personnalité et leurs aspirations.

Projet avec l’Institut Médico-Éducatif (IME) Eurométropole Site Ganzau – à venir
Jeunes de 14 à 20 ans
Pendant trois jours, douze jeunes de l’IME Eurométropole Site Ganzau auront l’occasion d’approfondir un travail d’éducation à l’image, dont les ateliers seront rythmés par le thème « Strasbourg, ville de patrimoine et de culture ». Les jeunes seront invités à découvrir le Musée de l’Œuvre Notre-Dame ainsi que la cathédrale, qu’ils photographieront sous différents angles. Le but de ces séances est de créer une œuvre collective, de donner forme à une « nouvelle » cathédrale faite de tous ces clichés différents. D’autre part, le projet appelle les jeunes à apprivoiser leur environnement, à développer leur créativité et à éveiller leur curiosité ; le tout en développant leur capacité à interagir en groupe.

Projet Dialogues exquis — à venir
Habitants de la cité Spach et l’Association des Résidents de l’Esplanade à Strasbourg (ARES)
Échanger autour de souvenirs et de ressentis liés à un quartier et créer un rendu photographique, tels sont les objectifs d’un futur projet mené en partenariat avec l’association Viva-Spach. Tout commencera par une discussion et un dialogue entre les habitants de la cité Spach. Afin de recueillir la parole de chacun, des interviews seront réalisées. Puis, chacun s’appropriera le témoignage d’une autre personne et en donnera une interprétation personnelle par la construction d’une série photographique réalisée dans le quartier. Enfin, la série photographique sera à son tour proposée à une troisième personne qui rédigera un texte pour mettre des mots sur ce que lui évoquent les images. Grâce à ce processus de « partition à trois mains », le témoignage personnel de chacun deviendra le terreau d’une création artistique commune, entre les habitants et leur quartier.

Projet avec la Maison de la Petite Enfance (MPE) à la Roberstau – à venir
Enfants et parents adhérents
Dans la joie et la bonne humeur, La Chambre se rendra à la fête de l’été organisée par la MPE à la Roberstau afin de mener un atelier lighpainting des plus lumineux ! L’atelier sera l’occasion de travailler la motricité et la dextérité des petits, de développer leur exploration visuelle tout en s’amusant avec leurs parents.