GUTE AUSSICHTEN _ HOTSPOT

GUTE AUSSICHTEN _ HOTSPOT

Dans le cadre d’Oblick, semaine franco-allemande de la jeune photographie, La Chambre accueille gute aussichten_hotspot, une sélection de jeunes artistes issus du concours gute aussichten– junge deutsche fotografie créé par Josefine Raab et Stefan Becht en 2004.

Les lauréats de gute aussichten, jeunes photographes présentés par les écoles d’art allemandes sont sélectionnés par un jury de personnalités du monde culturel et un artiste de renom international tel qu’Andreas Gursky, Juergen Teller, Norbert Bisky, Thomas Demand, Annelies Strba, Thomas Ruff, Juergen Klauke ou Thomas Struth en 2012.

À l’occasion de l’exposition gute aussichten_hotspot présentée à La Chambre, le photographe Bernhard Prinz, parrain de l’événement, propose de découvrir le travail de 3 jeunes photographes : Claudia Christoffel, Monika Czosnowska et Markus Uhr.

Ainsi dans « Rolling Blackout », Claudia Christoffel associe éléments autobiographiques et interventions artistiques. Au travers de sa démarche, elle évoque avec poésie la situation politique et sociale du Kirgistan, petit pays d’Asie mineure, ancienne république d’URSS en prise avec les fantômes du passé et les compromissions du présent.

Les portraits de Monika Czosnowska présentent, au travers de mises en scène minimalistes et de références à la peinture classique, des personnages archétypaux, sortes de figures possibles d’un idéal esthétique. Innocence, pureté et grâce sont des concepts qu’elle s’emploie à remettre en question. Dans le face à face qu’elle impose au regardeur, elle interpelle chacun sur sa perception de l’autre, sur son rapport aux canons et aux idéaux de beauté.

Dans « Days of Being Wild », Markus Uhr présente une série de 39 coupures de presse présentant toutes des scènes de baisers. Par la répétition et l’absence de contexte, une séquence filmique semble se former qui nous situe entre le portrait posé, la photographie  de l’intime, le cliché et le rêve.

 

Une exposition présentée sur une proposition de Bernhard Prinz
et organisée dans le cadre du festival OBLICK – Dialogues de la photographie

 

Compétences

Posté le

5 mars 2015

X