Jean-Marc Caimi
et Valentina Piccinni

Güle Güle

20.11.21 — 30.01.2

Jean-Marc Caimi
et Valentina Piccinni

Güle Güle

20.11.21 — 30.01.2

Istanbul, capitale turque en pleine évolution, présente une multitude de visages dont la mosaïque raconte l’histoire de la ville, les bouleversements politiques récents, et les différentes communautés qui y cohabitent. Le duo d’artistes Caimi et Piccinni s’y est intéressé dans son dernier travail sur les cités en mutation, faisant suite à des reportages sur Rome et Naples, et en y appliquant une démarche développée au fil d’années de collaboration. Issus du journalisme et de la musique pour l’un, de l’histoire de l’art pour l’autre, leur approche est d’abord méthodologique et documentaire, enquêtant sur le contexte social et politique du lieu. Sur place, c’est la rencontre avec les habitants qui prévaut : chaque photographie témoigne d’une relation patiemment tissée, d’une recherche de lien humain et de compréhension. Ils parviennent ainsi à dévoiler la complexité de cette ville où se côtoient les questions de gentrification, de marginalisation des classes défavorisées, de discrimination croissante envers les homosexuels, d’arrivée massive de réfugiés syriens, d’intégration de la communauté kurde, … Il en résulte un récit non-linéaire, empathique et instinctif, où les facettes de la société s’entrecroisent dans un ballet visuel poétique.

DE

Das Künstlerduo Caimi und Piccinni produziert Reportage über Städte die gerade starken Veränderungen erleben. In Istanbul trafen sie sich mit verschiedenen Gemeinschaften, die oft zusammenleben, ohne einander zu begegnen und stellen sich auf feinfühlige Art die Fragen zur städtische Gentrifizierung, Diskriminierung von Homosexuellen, den syrischen Flüchtlingen, Kurden,

EN

The artist duo Caimi and Piccinni produce reports on changing cities. In Istanbul, they went to meet the different communities that cohabit without ever meeting, and address the issues of urban gentrification, discrimination of homosexuals, Syrian refugees, Kurds, …

Biographie

Jean-Marc Caimi et Valentina Piccinni sont basés à Rome. Ils collaborent depuis 2013 et ont réalisé plusieurs séries également publiées sous forme de livres. Ils s’intéressent à des sujets de société contemporains en portant une attention particulière à l’aspect humain. Leurs travaux ont fait l’objet de nombreuses expositions, prix et publications dans la presse internationale. Güle Güle a été exposée à la Biennale für aktuelle Fotografie de Mannheim, a remporté le prix PHMuseum 2020 (catégorie solo show) et le prix Sony World Photography 2019 (catégorie découverte).

Autour
des expositions

$

Vernissage

vendredi 19.11.21, 18h
Entrée libre

$

Conférence de Pinar Selek

vendredi 03.12.21 de 18h30 à 20h, Atrium, amphi 8, campus de l’Esplanade

Entrée libre, inscription conseillée

Alliances plurielles :
une réponse par le bas en Turquie ?

Écrivaine, féministe, militante et sociologue, Pinar Selek est en exil en France depuis 2011. Elle y poursuit ses recherches et ses engagements. Elle soutient sa thèse en 2014 à l’Université de Strasbourg et est actuellement enseignante-chercheuse à l’Université de Côte d’Azur. Ses livres publiés en France et traduits en plusieurs langues – dont  Parce qu’ils sont arméniensLa Maison du BosphoreLoin de chez moi… mais jusqu’où ? – racontent des vies prises dans le flux de l’histoire récente de la Turquie.

À l’occasion de l’exposition Güle Güle des photographes Jean-Marc Caimi et Valentina Piccinni, La Chambre s’associe à l’Université de Strasbourg pour inviter Pinar Selek à revenir sur le contexte politique et social turc contemporain. Ces dernières années, des coordinations passagères entre différents mouvements sociaux ont déclenché un nouveau cycle de contestation caractérisé par une pluralité de relations et une grande créativité, dans un espace intermédiaire. Dans quelle mesure ces transformations peuvent-elles influer sur l’avenir de la Turquie ?

Réservez une place

 

$

Fermeture hivernale

Du 24.12.21 au 05.01.22

$

Visites du dimanche

Pour tout public (7—177 ans)
tous les dimanches à 17h
Entrée libre

$

Visite en alsacien

Pour tout public (7—177 ans)
SAMEDI 4 décembre à 17h
entrée libre

$

Visites contées

Pour tout public (2—5 ans)
samedi 8 janvier de 9h à 9h30
sur inscription

$

Ateliers du regard
Visite guidée + atelier pratique

Pour les scolaires, CSC… (11—14 ans)
sur réservation

$

Ateliers parent-enfant
Visite guidée + atelier pratique

Pour Tout public (6—11 ans)
samedi 8 janvier de 10h à 12h
sur inscription

$

Visites contées

Pour les scolaires, CSC… (2—5 ans)
sur réservation

$

Visites guidées

Pour tout public (7—177 ans)
sur réservation

$

Découvrir toute
la programmation
jeune public

stages, vacances, visites…

X