Les bruits du temps II

Les bruits du temps II

photo : Bâtiment instrument (extérieur), 2019, photographie sur table lumineuse d’une plaque de verre négative n/b,début du 20e siècle, collection de l’ÉOST (École et Observatoire des Sciences de la Terre), Strasbourg © Arno Gisinger

Les tremblements de terre nous rappellent l’instabilité du monde et la fragilité de nos existences. Mais ils provoquent également des réflexions spéculatives sur ce qui se passe à l’intérieur de la terre. Les nouvelles approches scientifiques du 19ème siècle tentent de passer de la simple observation des phénomènes naturels à leur enregistrement et leur retranscription visuelle. La photographie joue désormais un rôle primordial dans ces nouvelles imageries scientifiques. Pourtant, les relations entre photographie et sismologie n’ont curieusement jamais fait l’objet de recherches.
Suite à une résidence de recherche-création à l’Université de Strasbourg, Arno Gisinger propose un travail de réactivation artistique des archives et une reconstitution des principes photographiques en sismologie par le biais d’une chambre noire. Son récit documentaire raconte sous forme d’un atlas scientifique l’histoire des inventions visuelles pour donner forme à l’invisible ou à l’imperceptible.

Le projet Les bruits du temps est une coopération de l’Université de Strasbourg/ SUAC, du FRAC Alsace (Sélestat), de La Chambre (Strasbourg) et du CFMI (Sélestat) . Il s’inscrit dans la continuité d’une résidence d’artiste portée par l’Université de Strasbourg depuis 2018, et grâce à laquelle l’artiste a pu explorer le fonds de près de 4000 plaques de verres conservé par l’École et Observatoire des Sciences de la Terre. Deux expositions présentant chacune une création originale mettront en valeur les œuvres et le travail de recherche d’Arno Gisinger, Les bruits du temps I en octobre 2019 au Frac Alsace à Sélestat et Les bruits du temps II en janvier 2020 à La Chambre à Strasbourg.

Evènement lié :
Le dimanche 19.01, découvrez la globalité du projet Les bruits du temps lors d’une journée conviviale entre Strasbourg et Sélestat : brunch, visites du musée de sismologie et des expositions à La Chambre et au FRAC Alsace – trajets en bus.

Résidence produite par l’Université de Strasbourg, à l’initiative du Suac, en partenariat avec le jardin des Sciences. Avec le soutien de l’IdEx Université & Cité, de la Drac Grand Est et de la Région Grand Est. Expositions produites par le Frac Alsace et La Chambre.

Exposition liée :
Les bruits du temps I
11.10.2019 – 19.01.20
Frac Alsace, Sélestat

DE
Arno Gisinger macht eine künstlerische Interpretation der Sammlungen des Instituts für Geophysik der Universität Straßburg. Dort finden sich namentlich seismischen Aktivitäterhebungen, die im 19. Jahrhundert mit fotografischer Technik hergestellt würden. So werden die Erdbeben zwischen Wissenschaft, Geschichte und Kunst erwähnt.

EN
Arno Gisinger has given an artistic reading of the archives of the Institute of Geophysics of the University of Strasbourg, where very particular seismological activity reports realised with 19th photographic techniques are kept. Thus, the earthquakes are evoked at the crossroads of science, history and art.

Compétences

Posté le

25 juillet 2019

X